Le projet de requalification et le Chemin du ciment.

Les terrains assainis, reconvertis à la nature et à l’agriculture, sont aujourd’hui accessibles au public ; les structures et les bâtiments les plus significatifs de l’histoire des lieux ont été stabilisés et reconvertis à une nouvelle vie : espaces didactiques et d’exposition, pour des événements culturels et pour des usages différents.

Dans ce scénario spectaculaire et riche en contrastes se développe le Chemin du ciment, une visite passionnante qui, à travers les galeries d’exploitation de la roche calcaire et les gigantesques structures industrielles, nous fait découvrir les processus de transformation de la roche jusqu’au produit fini, le ciment.

Entre archéologie et développement de la technique, la visite de ces lieux est aussi une immersion dans l’histoire troublée et emblématique de ce petit bout de terre et un voyage dans l’accélération que l’homme impose sans arrêt à lui-même et au monde.